Premier achat de maison : que faut-il savoir ?

P

Acheter son premier bien immobilier représente, pour beaucoup, une étape importante. Mais cette décision doit être mûrement réfléchie et le projet dûment construit pour que tout se passe au mieux.

Quels profils de personnes peuvent devenir propriétaires ?

Il n’existe pas de profil type de propriétaires de maison ou d’appartement. Même si certaines caractéristiques sont communes aux banques qui accordent les prêts, toutes ont des spécificités qui font qu’il est important, que ce soit pour un premier achat ou pour les suivants, de procéder à un comparatif. En effet, certaines banques n’accepteront pas de demandes émanant de personnes ayant simplement un SMIC. D’autres, verront d’un mauvais œil l’absence d’un apport personnel. Familles monoparentales, un salaire sur deux au foyer…nombreux peuvent être les critères pour motiver un refus. Une banque peut tout à fait dire non, alors que votre dossier, ailleurs, peut être considéré comme bon.

Trouver les banques qui peuvent dire oui, en fonction de son profil est donc intéressant, mais il faut ensuite, pour chacune d’entre elles, regarder le taux d’emprunt qui est demandé et qui, là encore, varie d’une banque à une autre. D’autres points sont à considérer comme la possibilité de négocier certains points, à savoir les frais de dossier, par exemple. Quelles sont pourtant, au-delà de ces particularités, les choses que toutes les banques vont regarder, au moment de la demande d’un premier prêt immobilier ?

Quelles sont les conditions d’octroi pour un prêt immobilier ?

Le demandeur pourra-t-il rembourser les différentes traites, pendant toute la durée du prêt. C’est pour répondre à cette question que l’établissement bancaire va examiner la situation financière. Celle-ci se décompose en plusieurs postes. On trouve dans un premier temps les ressources. A combien s’élèvent-elles mensuellement et la personne est-elle en CDI ou ayant créé son entreprise depuis plus de trois ans ? Quand cela est vérifié, on doit y opposer les charges. Si de nombreuses charges sont prises en compte, les banques ne considèrent pas des postes importants comme la nourriture ou encore l’achat de carburant. Ces dernières font partie de ce que l’on appelle le reste à vivre. Il est à déterminer en fonction des ressources et des charges, mais aussi du nombre de personnes au foyer.

Bien entendu, si la personne a déjà des crédits en cours, une banque va regarder si les remboursements se passent bien. Des retards ou des incidents de paiement sont bien entendu mal perçus et peuvent influencer la réponse qui va être donnée. Etre propriétaire est une grande source de joie, mais peut aussi susciter l’inquiétude, surtout quand il s’agit d’un premier achat. Il est facile de se contenter d’une réponse positive, alors que cela n’est pas suffisant. Pour faire de ce premier achat un projet réussi, il est tout à fait possible de se faire accompagner par un courtier en crédit immobilier. Ce professionnel connait tous les aspects des prêts mais aussi les particularités des banques. Trouver la meilleure offre de crédit immobilier en fonction de profil de ses clients est justement son cœur de métier.

Simulez votre prêt immobilier
Profitez des meilleurs taux sans engagement, résultat immédiat